le lieu jaune

le lieu jaune

 

Tiré de la fiche DORIS

Gopr0197 crop crop Photo relec29

   
Pollachius pollachius (Linnaeus, 1758)
Atlantique, Manche, mer du Nord
Lieu jaune
 
Colin, merlu, moruette, merluche blanche (Normandie, Picardie), léonek, lebourc'h, officier (Bretagne), ane petit (île d'Yeu), abadira (Pays Basque)
Pollack, lythe (GB), Abadejo (E), Lyur (R), Lubbe (DK), Merluzzo giallo (I), Witte koolvis (NL), Bacalhau (P), Bleka, lyrtorsk (S), Grazniak, rdzawiec (Pol)
 Critères de reconnaissance
Corps allongé
Œil gros
Ecailles très petites
Couleur claire, blanc jaunâtre brillant
Trois nageoires dorsales, deux anales
Ligne latérale incurvée
 Distribution
Du nord de la Norvège au golfe de Gascogne, en Islande et à l'est de la Baltique
 Biotope
Le lieu jaune affectionne les fonds rocheux, paticulièrement les zones de laminaires au-dessus desquelles il se tient à l'affût, face au courant, prêt à foncer sur les proies qui quitteraient leur abri végétal : poissons, crustacés, céphalopodes. 
Il est assez fréquemment rencontré au voisinage des épaves, n'hésitant pas à se faufiler entre les tôles pour débusquer tacauds, étrilles et autres habitants des lieux.
Sa zone favorite, liée à la présence des grandes algues, se situe entre 10 et 25 mètres, mais on peut le trouver jusqu'à 150 mètres, voire exceptionnellement 200 mètres.
Les jeunes vivent en petits bancs près des rivages, et particulièrement dans les herbiers de sargasses japonaises.
 Description
Corps allongé, couvert de petites écailles, teinte jaune orangé, plus foncée sur le dos, marbré chez les individus jeunes, blanc jaunâtre brillant chez l'adulte. Mâchoire inférieure proéminente, œil gros.
La ligne latérale de couleur foncée est incurvée au niveau des nageoires pectorales, ce qui permet de le distinguer facilement du lieu noir (Pollachius virens) chez qui elle est droite.
Le lieu jaune, comme de nombreux gadidés, possède trois nageoires dorsales, nettement triangulaires, et deux anales.
C'est un des rares gadidés qui ne possède pas de barbillons mentonniers. Sa taille peut atteindre 1,40 m pour une moyenne de 60 à 80 cm.
Les juvéniles sont plutôt brun roux avec des bandes longitudinales gris bleu.
 Espèces ressemblantes
Le lieu noir (Pollachius virens), plus répandu, mais rarement rencontré en plongée, vit plus généralement dans la zone de 100 à 200 mètres. De couleur nettement plus foncée, il possède une ligne latérale de couleur plus claire et pratiquement droite.

le merlan (Merlangius merlangus), plus petit et de mœurs benthiques, possède une mâchoire supérieure avancée et une tache noire au dessus des nageoires pectorales. Un barbillon mentonnier très petit, présent surtout chez les individus jeunes peut être absent chez l'adulte. Sa robe est argentée.

 

CONSEILS DESPERADIENS 

Si tu gardes un poisson, la caudale tu couperas

30 cms minimum réglementaire (on préfère 50), plus petit, à l'eau tu remettras 

Quota raisonnable tu t'imposeras

Reproduction de février à mai 


En savoir plus sur http://desperadiens.e-monsite.com/pages/les-poissons-de-la-rade/les-habitants-de-la-radela-dorade.html#UO3rSLMuSStpI4wy.99